THELONIUS PREND LE POULS DE NEW YORK

Je tiens cette histoire de Wayne Douckery (qui joua avec Joe Henderson entre autres).
Thelonious Monk sortait dans NY, se positionnait à des croisements et écoutait les sons engendrés par le trafic. Il rentrait alors chez lui pour composer en fonction de ce qu’il avait perçu.

CARNEGIE QUOI ?

Nous sommes à New York un soir de novembre 1946. Marcel Cerdan prépare son match au Madison Square Garden (Il combattra contre Abrams le 6 décembre et, bien que malade, gagnera aux points en 10 rounds en étant si épuisé que l’arbitre le tira au centre du ring et lui leva les bras pour la victoire). Django Reinhardt et lui boivent des verres tout heureux de se rencontrer.

Le temps passe et Django réalise qu’il est invité à jouer ce soir-là au Carnegie Hall avec Duke Ellington. Il saute dans un taxi et comme il ne parlait pas anglais, le chauffeur ne comprend pas la destination. A chaque impasse, Django cherche à prononcer « Carnegie Hall » sans y arriver. Finalement le taxi finit par comprendre et Duke (qui avait prolongé son concert d’au moins une heure pour l’attendre) l’accueillit pour finir le show.

11 > 12 avril : WEEK-END NOIR A NEUILLY-PLAISANCE

CHRIS SERA A LA 13e EDITION DU SALON POLAR « WEEK-END NOIR » !

Les commanditaires ? La Ville
La scène du crime ? La salle des Fêtes
Les mobiles ? La littérature policière, les oeuvres caritatives soutenues par Le Lions Club, et le prix Lion Noir !

LE PRIX LION NOIR
Il couronne l’œuvre d’un auteur français ayant édité un roman policier publié en 2014. Remise du prix le samedi 11 avril.

UN GRAND JEU CLUEDO
Le samedi 11 avril, une enquête à résoudre avant qu’il ne soit trop tard ! De quoi aiguiser son art de mener les interrogatoires !

INFOS PRATIQUES
Samedi 11 et dimanche 12 avril / 10h-18h
Salle des fêtes de Neuilly-Plaisance
EN VOITURE
– De Paris, porte de Bercy : Autoroute A4, puis A86 suivre la direction Fontenay, Lille, Le Perreux. Sortie 19 « Chelles/Le Perreux ».
– De Paris, porte de Bagnolet : Autoroute A3 direction Lille, sortie « Villemomble ».
EN TRANSPORT EN COMMUN
RER ligne A, direction Marne la Vallée/Chessy, gare de Neuilly-Plaisance. Puis autobus 114, direction gare du Raincy-Villemomble, descendre place Jean Mermoz et autobus 127, direction Croix de Chavaux. Descendre à l’angle Foch/Carnot, arrêt « Carnot » et continuer à pied sur l’avenue Maréchal Foch jusqu’ à la salle des fêtes.

>Le site du salon

SONNY ROLLINS FAIT LE PONT

Le Williamsburg bridge résonne encore du rythme syncopé de Sonny Rollins lors de sa retraite quasi monacale de cinquante neuf : au sommet de sa gloire les clapets de son saxo s’étaient agités frénétiquement pendant plus de deux ans à l’abri de la voute d’acier avec pour seuls public les fantômes métalliques. La légende raconte que lorsqu’il entendait une sirène de navire, il composait à partir de cette note.

LES MONUMENTS HISTORIQUES EN PERIL

L’INTERDICTION DES BACHES PUBLICITAIRES SUR LES FACADES DES MONUMENTS EN RENOVATION, SE TROMPE DE CIBLE ET MET EN PERIL NOTRE PATRIMOINE !

Depuis 2007, un dispositif autorise sous conditions une dérogation mesurée en faveur de l’affichage publicitaire sur les bâches d’échafaudages pour les monuments historiques.

CE DISPOSITIF PERMET DE :
1°) Restaurer le patrimoine architectural historique français,
2°) Protéger les savoir-faire de l’artisanat français (sculpteurs, couvreurs, charpentiers, etc.)
3°) Maintenir des centaines emplois non dé-localisables,
4°) Alléger la charge financière des contribuables
5°) Embellir durablement la ville pour le bonheur des parisiens, et de la trentaine de millions de visiteurs annuels français et étrangers
6°) Contribuer aux retombées économiques et sociales du tourisme (13% des emplois de la capitale, soient 147.000 emplois et 8 milliards d’euros de retombées économiques*).

Exposé au temps et à notre pollution, notre patrimoine architectural est en péril,
– Au fil des années, le coût de leur restauration est exponentiel,
– Les savoir-faire des beaux métiers de la construction qui sont également des patrimoines ne seront plus si nous n’avons plus de patrimoine architectural à restaurer,
– À ce jour, seul le dispositif de 2007 permet un financement privé significatif de notre patrimoine,
– Dans un environnement juridique très instable car dérogatoire.

> tout comprendre sur les enjeux

11 & 12 avril / WEEK-END NOIR A NEUILLY-PLAISANCE

Retrouvez Chris à cette 13e édition du salon du livre policier !

Chaque année, les bénéfices de la vente des livres sont destinés au profit d’une association caritative. Les Prix du Lion Noir (meilleur polar de l’année) et du Lionceau Noir (meilleur polar jeunesse de l’année) récompensent deux auteurs choisis par un comité de lecteurs.

INFOS PRATIQUES
samedi 11 avril de 10h à 19h
dimanche 12 avril 2015 de 10h à 18h
site de la mairie

8 avril / DEDICACE A LA LIBRAIRIE DECITRE (69)

SOIREE POLAR A LA LIBRAIRIE DECITRE ST GENIS-LAVAL
Lors de cette soirée « coups de coeur des libraires », Chris Costantini dédicacera « Il n’est jamais trop tard« , en compagnie de Laurent Scalese, également présent, puis se terminera par un cocktail convivial.

INFOS PRATIQUES
Mercredi 8 avril à 18h30
Librairie Decitre – Centre commercial Saint-Genis 2 – 69230 Saint-Genis-Laval
site de la librairie

EMMANUEL PIERRAT : SUR LE NUMERIQUE

Salon du livre Île-de-France – 08/02/2015

A l’heure où l’offre Kindle illimited d’Amazon Mastodonte secoue le monde de l’édition et semble mettre en péril l’équilibre de ses acteurs, il était nécessairement opportun d’interroger Emmanuel Pierrat spécialiste en ces terres, pour faire le ‘clair’ sur l’EDITION NUMERIQUE et ses enjeux.

Ce qui n’a pas empêché de glâner au passage quelques commentaires de ses meilleures lectures : le flux imbibé d’ « Au-dessous du volcan » (Malcolm Lowry), ou encore la virtuosité homérique dans ‘Moby Dick’ (Herman Melville).
Puisqu’après tout nous sommes là aussi pour ça : parler de littérature !